Stages

Stage de Tango Argentin

...en marche...

week-end du 31 otcobre et 1er novembre 2015 à Lyon

Caminante, son tus huellas el camino, y nada mas ; 

caminante, no hay camino, se hace camino al andar.

Al andar se hace camino, y al volver la vista atras

se ve la senda que nunca se ha de volver a pisar. 
Caminante, no hay camino, sino estelas en la mar.

Antonio Machado

Marcheur, ce sont tes traces ce chemin, et rien de plus ; 

Marcheur, il n'y a pas de chemin, le chemin se construit en marchant.

En marchant se construit le chemin, et en regardant en arrière 

On voit la sente que jamais on ne foulera à nouveau. 

Marcheur, il n'y a pas de chemin, seulement des sillages sur la mer.

Traduction de José Parets-LLorca

Le tango, une marche qui se danse…

Marche solitaire comme un chemin vers soi.

Marche à deux, l’un vers l’autre, l’un avec l’autre, masculin et féminin en alliance.

Marche à plusieurs, ensemble au service de cette œuvre collective qu’est le bal.

Le temps d'un week-end, nous irons à la découverte, redécouverte (ou approfondissement) des fondamentaux du tango argentin.

L'alliance de la méditation, de la danse, du tango argentin pour construire ce chemin singulier de nos pas qui dansent. 

 

Sept étapes qui nous serviront de guide dans ce cheminement vers soi et en groupe.

 

  • Accueil et enracinement – lien à la terre

  • Accès au corps, au sentir – abrazo et qualité de contact

  • Centrage et alignement – technique et mise en mouvement

  • Rencontre du masculin et féminin – connexion à l’autre – guider et être guidé

  • Vulnérabilité et ouverture du cœur – improvisation et lâcher prise – créativité et musicalité

  • Au service du collectif – le bal

  • Quiétude et Ouverture – intégration

 

Ce stage est ouvert à tous, débutants ou non.

Une occasion unique de visiter ou revisiter les fondamentaux de cette danse et d’avancer vers soi.

C’est aussi une belle opportunité de s'extraire pendant un week-end du quotidien - son rythme soutenu, ses exigences, ses sollicitations de tout ordre - pour souffler, s'apaiser, se recentrer sur l'essentiel et le silence qui précède toute chose....

 

Ce stage est animé par Yannick Laval

S’appuyant sur de nombreuses années d’enseignement du tango argentin, sur son expérience de danseur, ainsi que sur ses connaissances et sa pratique en tant que thérapeute psychocorporel, Yannick Laval propose une approche de tango argentin accessible à toutes et à tous, pour explorer avec douceur cette danse si bouleversante !

www.yannicklaval.fr

 

Il n'est pas nécessaire de s'inscrire en couple ni d'avoir un partenaire de danse pour participer.

Chacun sera invité à aborder les deux rôles pour expérimenter les différences et la complémentarité.

 

Dates et Horaires : du 20 au 24 juillet 2015 de 10h-17h

Tarif : 120 €

Lieu : Le Centre – 34 rue Tupin 69002 Lyon

Prévoir une tenue souple et une bouteille d’eau

Possibilité de grignoter sur place ou nombreux restaurants autour.

 

Renseignements et inscriptions : 0672756243 – contact@yannicklaval.fr

 

 

Par l'improvisation, le tango nous fait entrer dans l'instant présent. Il nous rend disponible à ce qui est. Il nous relie à toutes les dimensions de nous-même, à notre corps, à nos sensations, à notre humanité, à la terre qui nous porte, au ciel vers lequel nous tendons, à la vie qui circule en nous dans notre axe vertical, au rythme de la respiration. 

Par l’abrazo (« enlacement » en espagnol), il nous relie à l'autre, à l'homme, à la femme, de cœur à cœur, nous invitant surtout à faire alliance entre Masculin et Féminin en nous-même et à vivre cet instant précieux où la rencontre véritable avec l'autre peut se produire. Comme une autre partie de nous-même que nous accueillons. Et où l’abrazo, délivré de toutes tensions, devient le lieu privilégié pour vivre cette rencontre et protéger cette intimité que seule la vulnérabilité de deux cœurs ouverts a rendu possible.

Par le bal, il nous relie au monde. 

Enfin il nous relie à la musique qui nous traverse, nous guide, nous met en mouvement et nous rend Créateurs. En cela, danser le tango argentin peut bel et bien devenir un acte sacré, vivant, libre où la conscience s'ouvre à une perception et une connaissance du monde infiniment plus vaste.

 

 

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus