Tu ne pleureras point.

Tu ne pleureras point. Tel est le commandement que nous avons reçu du fin fond des âges, ô mon frère en humanité. Ne pas pleurer. Depuis la nuit des temps, depuis ton premier cri, ils te l’ont rabâché. Tu l’as vite compris, tes larmes, douces messagères de ton coeur, tendres messagères de ton âme, ne sont pas les bienvenues. Si tu veux devenir un homme, un "vrai", il va falloir que tu sois fort, il va falloir t'endurcir. Durcir ton corps, durcir ton cœur… jusqu’à la pierre. Fidèle, tu as suivi le chemin emprunté par ton père et tous les hommes qui t'ont précédé. Sacrifier ta sensibilité sur l’autel de la virilité. Le monde est hostile, nous ont-ils dit. Le monde est menaçant. Il va falloir t

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Me suivre
  • Facebook Basic Square
  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus